Keestrack décline son élévateur S5 en version solaire

Keestrack veut rendre son élévateur à tapis S5 autonome en énergie. Il en propose une version pouvant s’auto-alimenter par panneaux solaires et batteries de 23 kWh. Si, toutefois, le soleil vient à manquer, une prise d’alimentation extérieure reste disponible. Cette machine est également accessible dans des configurations thermique-hydraulique, thermique-électrique ou purement électrique. Selon le constructeur néerlandais, lorsque la première nécessite 6 L de carburant par heure, la deuxième n’en réclame que 5 L et la troisième consomme 13 kWh. D’une longueur au travail de 23 m, l’élévateur S5 dispose d’une bande de 1 m de large et offre un débit de 500 t/h. Il décharge les matériaux à des hauteurs allant de 6 à 9,4 m pour constituer des stockages allant de 2 500 à 15 00 t.

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.