Transpolis testera nos solutions de mobilité future

Le laboratoire de recherche et d’expérimentation Transpolis, a ouvert ses portes à Saint-Maurice-de-Rémens dans l’Ain. Actionnaire historique du projet, Colas utilisera cette plateforme pluridisciplinaire, pour développer de nouvelles générations de solutions ébauchant la mobilité urbaine de demain.

Se qualifiant de « ville-laboratoire » dédiée à la recherche de systèmes de transports innovants, Transpolis (80 ha), est un lieu unique, en Europe, d’expérimentation et de simulation. Créee par la société Transpolis SAS, l’Ifsttar et le cluster Cara, elle a pour vocation de déployer des démonstrateurs de mobilité urbaine à l’échelle 1 : énergie, réseaux et télécoms, infrastructures routières et urbaines, véhicules autonomes et connectés... Des mobiliers urbains, des feux communicants ou encore des éclairages intelligents ont d’ailleurs émané de ce projet datant de 2008.

Les équipes de Colas entendent dorénavant tester en conditions réelles les nouvelles solutions du groupe et, en particulier, les nouveaux usages potentiels de sa solution de marquage dynamique Flowell : l’étude du comportement des véhicules autonomes et connectés par rapport au marquage lumineux dynamique, l’introduction d’un fonctionnement sous intelligence artificielle pour anticiper les flux de mobilité douce…

Une première solution de marquage dynamique est d'ores et déjà en place : un passage piéton doté de lignes d’effet qui, en présence de personnes tranversant, surlignent le besoin d’arrêt du véhicule. Basé sur la technologie Flowell, ce démonstrateur permettra d’étudier le comportement des conducteurs et des piétons en site réel.

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.