Machinerycash estime et valorise les engins d’occasion

Ancien spécialiste de l’achat-vente de matériels d’occasion pour le compte de Doosan Bobcat Europe, Frédéric Lecat, a fondé la plateforme digitale machinerycash.com destinée à faciliter, estimer et sécuriser les transactions de matériels TP d’occasion. Une centaine de machines sont mises en lignes par mois. Depuis ce début d’année, chaque mois, l’offre augmente de 10 % environ.

Au cours de son expérience professionnelle chez Doosan-Bobcat, Frédéric Lecat a bien senti le degré de complexité du marché européen de l’occasion, particulièrement, dans la branche du terrassement. Bien qu’en millefeuille, ce marché est estimé — par machinerycash — au bas mot à quelque 760 000 unités commercialisables par an, soit 14 Md€. Et pourtant, peu de transparence… Cet ingénieur commercial diplômé de l’ICHEC bruxellois le notait au quotidien : les sites internet de vente d’occasion peuvent proposer des prix variant du simple au double, sans peur ni reproche !

Ainsi, a-t-il conçu un site marchand où un vendeur peut proposer gratuitement ses matériels de TP d’occasion. Pour cela, quatre étapes :

  • Le vendeur complète une description technique de la machine qu’il souhaite mettre en vente.
  • Machinerycash estime sa valeur et la valide auprès de sa salle des marchés, composée actuellement de douze marchands internationaux.
  • Sous 48 heures, ceux-ci sont mis en concurrence, au travers de l’appel d’ Ils proposent à l’émetteur, une offre la plus élevée possible.
  • Le vendeur peut suivre en direct, dans son espace personnel, l’avancement de son annonce. Sous 48 heures, il reçoit une offre par courriel à laquelle il est libre de donner suite ou non.

Si la transaction est avalisée par les deux parties, Machinerycash prend en charge le processus administratif, la logistique... « Linscription et lutilisation sont gratuites pour le vendeur. La commission sera toujours payée par lacheteur », assure la plateforme. Outre son service rendu auprès des concessionnaires et loueurs désireux de vendre sa flotte, Machinerycash propose à tout professionnel de BTP, d’estimer gratuitement son matériel. « Depuis notre lancement le 17 janvier 2017, nous avons estimé 1 500 machines et permis la vente de 350 unités », étaye Frédéric Lecat.

Frédéric Lecat travaille, principalement, avec deux associés : Guillaume Deterville et Antoine Cox qui le conseillent sur le développement technique et digital de la plateforme.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire