Pneumatiques : des montes TP et industrielles chez Trelleborg

L’acquisition du manufacturier tchèque CGS (Mitas) par Trelleborg a considérablement renforcé le poids de son activité en pneumatiques non routiers. Le  groupe annonce un chiffre d’affaires de 6 354 millions de couronnes suédoises pour 2016 (environ 666 M€) pour sa division Wheel System.  L’an dernier, il ne représentait que 4 315 millions de couronnes (environ 452 M€). Dans sa nouvelle organisation, l’ensemble compte désormais 17 usines réparties entre l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Asie. Les différentes marques Trelleborg, Mitas, Maximo et Cultor perdurent. Mais le groupe veut identifier Trelleborg comme une marque haut de gamme porteuse d’innovations.  Mitas répondrait davantage à un choix standard à la recherche d’un bon rapport qualité-prix. Maximo et Cultor demeurent des marques d’entrée de gamme. Dans cette approche, le concept Pneutrac, originellement développé par Mitas, pourrait être commercialisé d’ici quelques années sous la marque Trelleborg. Des pneumatiques industriels et de TP, présents actuellement uniquement chez Mitas, pourraient également être labellisés de la même façon. Bernard Serpantié.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire