Les équipements pistés par le traqueur TiFiz

Les matériels et engins de TP, même dépourvus de batterie, vont pouvoir être géolocalisés.

Développé par la startup française Ticatag, spécialisée dans les outils de monitoring, le traqueur GPS TiFiz Xtrak, petit boîtier en polycarbonate, se fixe sur l’équipement à surveiller. Long de 10 cm et large de 5 cm, il se montre étanche à la poussière et à l’humidité selon un indice de protection IP67. Il intègre une batterie dont l’autonomie peut, d’après le fabricant, atteindre trois ans. Elle alimente une balise GPS, un accéléromètre et un module de connexion longue distance Sigfox. À l’aide d’une interface en ligne, l’utilisateur accède à la dernière position connue et à leur historique. Il peut définir des alertes ou encore la fréquence de transmission. Le tarif s’élève à 165 € HT par boîtier, auquel s’ajoute un abonnement mensuel de 3,5 €.

M.S.

Les commentaires sont fermés.