L’artisanat du BTP entre dans la dynamique : +2,5 %

La Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment dévoile les chiffres de l’activité du 2e trimestre 2017 pour les TPE et PME qu’elle représente. La Capeb chiffre à 2,5% la hausse de l’activité globale du secteur, portée essentiellement par le dynamisme de la construction neuve (+4,5 % par rapport au deuxième trimestre 2016) mais aussi, dans une moindre mesure, par l’activité en entretien-rénovation (+1 %). « L’ensemble des signaux est au vert pour une consolidation de la reprise sur les mois à venir. L’augmentation du nombre de mises en chantier (+14% sur un an) et des autorisations de mises en chantier (+12,9 %) sont un indicateur des plus solides », commente-t-elle.

Les ventes de logements anciens enregistrent quant à elles le plus haut niveau jamais observé, 895 000 unités, depuis 2001 — année de naissance des statistiques sur ce secteur.

 Ancien

L’activité en entretien-amélioration poursuit sa progression sur un rythme stable (+1%), notamment grâce aux travaux d’amélioration de performance énergétique du logement (+2% par rapport au 2e trimestre 2016). « Un vecteur de croissance de l’activité qui devrait se maintenir sur les mois à venir au vu des 895 000 ventes enregistrées entre avril 2016 et avril 2017 », souligne l’organisme.

Recrutement

Si les intentions d’embauche sont orientées à la hausse pour le second semestre 2017 (21% des entreprises artisanales souhaitent recruter un/des salarié[s] supplémentaire[s] comparativement à 10 %, un an auparavant), les entreprises artisanales du bâtiment désireuses d’embaucher restent minoritaires. « 27% d’entre elles ont cherché à recruter au cours du 1er semestre 2017, ajoute la Capeb. Elles sont 7 % à nous avoir confier de ne pas avoir rencontré de problème lors de leurs démarches ». Toutefois, les effets de la reprise se ressentent, aussi ténus soient-ils, dans l’artisanat du BTP. L’emploi salarié connaît une augmentation de 0,3% au 1er trimestre 2017.

 Logement

Avec 397 700 logements commencés en mai 2017, la construction connaît une hausse de 14 % par rapport à la même période l’année précédente (de juin à mai 2016), portée notamment par la construction de logements collectifs qui augmente de 17,9%. Le nombre de permis de construire de logements déposés sur 12 mois cumulés connait également une hausse significative de +12,9%. Ces signaux positifs sont de bons augures pour la construction neuve pour la suite de l’année 2017.

Dynamique territorialcarte de France de l'emploi BTP Artisanal 2e trimestre 2017e

L’ensemble des régions voit leur activité croître (entre +1,5% et 4%) et leur rythme de croissance s’accélérer, notamment les Hauts-de-France, la Bourgogne-Franche-Comté et l’Auvergne-Rhône-Alpes qui enregistrent +2 points par rapport au trimestre précédent. L’activité est également dynamique dans le Grand-Ouest (Centre/Val-de-Loire, Normandie, Bretagne, Pays-de-la-Loire, Nouvelle Aquitaine) ainsi que dans le Sud-Est (Auvergne-Rhône-Alpes, Alpes).

 

Partagez cet article :
20

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.