Yto France se déploie dans la distribution de minipelles

Connu jusqu’ici pour sa commercialisation de composants pour matériels agricoles, le haut-marnais Yto France se diversifie dans la distribution de mini-pelles.

S’appuyant sur son entreprise-mère chinoise Sinomach elle se lance dans la commercialisation de la gamme Scoop, composée pour le moment de cinq mini-pelles de 1 à 4,2 tonnes.

« Ces modèles Scoop 10, 19u, 20, 27u et 40u sont disponibles en version canopy ou cabine, nous détaille Frédéric Widiez, responsable développement marketing d’Yto France. Ouvrant un nouveau service pour nous, ils seront présentés à l’occasion du Sima en février, et devraient être étoffés en fin d’année par des minipelles de 3,5 tonnes et au-dessus des 5 tonnes ».

Long balancier et châssis en X

Ces cinq machines se dénotent par leur balancier particulièrement long et par un châssis en X susceptible de mieux répartir les charges et les efforts de la tourelle vers les chenilles.

Troisième caractéristique : leur circuit hydraulique est composé de plusieurs pompes Load Sensing permettant de vivifier les mouvements même combinés de la machine, même si celle-ci se déplace.

Étoffer sa carte de 17 distributeurs

Alors que la plateforme logistique de Saint-Dizier assure le stockage et la livraison des machines, Yto France s'occupe également du suivi après-vente et de la diffusion des pièces de rechange éventuelles.

En parallèle, elle tend à élargir son réseau de distributeurs constitués de 17 concessionnaires agricoles et professionnels en espaces verts connus. Elle veille ainsi aux projets émis par d'autres réseaux spécialisés, parmi lesquels les travaux urbains.

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.