Un MaxTrailer surbaissé tout-terrain

Le nouveau porte-engins surbaissé de la série MaxTrailer 510 de Faymonville n’aura pas peur de s’aventurer dans les zones les plus difficiles des chantiers pour livrer des matériels. Il peut en effet être pourvu d’essieux pendulaires et orientables. Leurs courses maximales de 600 mm leur permettent de compenser les inégalités de terrain. L'angle de braquage maximum de 60° sera bienvenu pour manœuvrer le véhicule en pistes sinueuses. Chacune des deux lignes d’essieux est capable de supporter une charge de 12 tonnes. Pour faciliter le chargement vers l’avant, le col de cygne peut être déboîté.

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.