Tadano ATF 60G-3 : le moteur dans la tourelle

Avec sa flèche télescopique de 48 m de haut et sa capacité de charge maximale de 60 tonnes, la grue Tadano ATF 60G-3 faisait partie des belles machines à découvrir lors des derniers salons professionnels. En l'occurrence, aux Journées du levage.

Sa particularité est à rechercher dans la disposition de son moteur diesel MTU, situé dans la tourelle. Celui-ci sert à animer les treuils et l'hydraulique de la grue et à assurer le déplacement routier de son châssis porteur. Son mouvement est transmis aux roues par l'intermédiaire de renvois d'angle. Selon le constructeur, cette architecture bénéficie au châssis.

Comme son caisson n'a plus besoin d'être ouvert pour loger le moteur, le véhicule serait plus stable et présenterait un abaque de charge plus intéressant. En outre, sur route comme en opération, le grutier étant éloigné du moteur, il se trouve davantage protégé de son bruit et des gaz d'échappement.

Avec sa configuration 6x6, l'ATF 60G-3 est présentée comme une grue taxi capable de passer facilement d'un chantier à l'autre.

Spécialisé dans les grues mobiles automotrices dites lentes, et les grues auxiliaires, le Japonais Tadano s’est lancé dans la production des grues mobiles automotrices rapides. ll a repris, en 1990, Faun, constructeur allemand spécialisé dans ces machines et dans les porteurs spéciaux et fondé sa filiale Tadano Faun. Celle-ci sera présente au salon Intermat 2018 à Paris Nord Villepinte (entre le 23 et le 28 avril 2018) sur le stand E6 F 106. Bernard Serpantié

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire