Quatre matériels Wacker Neuson à Batimat

À l’approche de Batimat*, les exposants dévoilent peu à peu un coin des modèles qu’ils y présenteront. Wacker Neuson, par exemple, annonce quatre accessoires conçus pour les travaux de moindre envergure en bâtiment : un marteau-piqueur thermique BH65, un convertisseur de fréquence FUH20, un vibrateur interne baptisé IRFUflex. Le trio sera complété par la première présentation en France de mini-pelle à alimentation mixte diesel/électrique « 803 Dual Power » (lancée lors de la Bauma 2016).

Marteau-piqueur BH65 le plus puissant de sa catégorie

Vu comme étant le plus puissant dans sa catégorie de marteaux de démolition à essence, le marteau thermique BH65 (26 kg) développe une énergie de 65 Joules par coup. Ce rapport s’expliquant par un système de percussion ouvert et intégré au moteur WM 80.  Les vibrations ressenties dans les mains et bras affichent 4,6 mètres par seconde au carré (sous la limite réglementaire européenne 2002/44/CE fixée à 5 m/s²). « Cet appareil peut ainsi être utilisé pendant 8 heures par jour », étaye le constructeur. Présenté pour la première fois lors du salon Bauma en avril 2016, le marteau thermique BH 65 fait son entrée en France.

Convertisseur FUH 20
Le convertisseur à haute fréquence portable de chantier, FUH20, se branche sur du 220 V.

Le convertisseur à haute fréquence portable de chantier, FUH20, se branche sur du 220 V.

Pesant 8,9 kg, ce convertisseur de fréquence transportable FUH20 (fonctionnant grâce à une alimentation à 20 A) fait de sa praticité d’utilisation son atout majeur sur les chantiers de petite envergure. La prise de courant est protégée par le boîtier des projections éventuelles même si l'appareil FUH20 est positionné sur le flanc, tandis qu’un témoin lumineux renseigne sur les différents états et modes de fonctionnement.

Vibrateur interne IRFUflex

Vu sur le salon B&TP de Vénérieu (en septembre dernier) et peu avant, à Munich lors de la Bauma, le vibrateur interne modulaire haute fréquence avec convertisseur intégré siglé « IRFUflex » sera aussi à Batimat. « Sa modularité lui est permise grâce à des raccords flexibles particulièrement robustes. Son convertisseur électronique et ses différentes têtes de vibration l’adaptent à la plupart des sites de travail », argumente le groupe. La tête de vibration peut être desserrée puis revissée en moins de trois gestes, sachant que les longueurs de tuyaux sont personnalisables.

Mini-pelle « 803 Dual Power »

Dotée d’une alimentation mixte diesel/électrique, cette mini-pelle caractérisée par une absence d’émissions polluante s’utilise tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. « Si l’opérateur veut l’utiliser en mode électrique, il connecte son châssis à un générateur électrohydraulique HPU8 de 7,5 ou 9 fixé sur la lame arrière de remblayage », étaye le groupe. Pesant 955 kg, pour une longueur de 2,82 m, une largeur de 2,26 m et une hauteur de 70 cm, la machine se faufilent dans les encadrures de portes et travaille en rotation sur 360°. L’ensemble minipelle et générateur se transporte sur une remorque de 3,5 tonnes.

Le constructeur exposera dans le hall 5B sur l’emplacement R59.

* du 6 au 10 novembre au parc des expos de Paris Nord Villepinte

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire