Potain embarque le train de transport dans sa Hup

Après l’avoir présentée à la Bauma en avril dernier, la première grue à montage automatisée Hup mobile M28-22 va connaître ses premiers chantiers, dans l’Hexagone, ces prochaines semaines. Ce modèle signé par Manitowoc se distingue essentiellement par son train de transport intégré et ses lests permanents. Les ingénieurs l’ont conçu pour lui permettre de bénéficier de l’encombrement le plus faible de sa catégorie. Articulée par un double essieu directeur permettant une orientation des roues à +20°/-20°, la Hup M28-22 s’affranchit de tout convoi exceptionnel et peut être livrée en un seul colis.

Pour autant, elle ne pâlit pas face aux fortes charges. D’une portée de flèche maxi de 28 m permettant 16 configurations, elle peut porter 2,2 t, jusqu’à 850 kg en bout de flèche. La grue peut également être réglée à l’horizontale ou relevée de 10°, 20° ou 30° autorisant ainsi des hauteurs sous crochet allant de 19,6 à 31,1 m. Deux empattements lui ont associés : l’un de 4,5 m x 4,5 m, l’autre de 4,5 m x 5 m. Elle n’occupe que 11,6 m de long et 2,45 m de large une fois repliée.

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.