Merlo fête ses 26 000 machines françaises

Depuis ses tout débuts dans les années 1970, le constructeur de matériels de manutention piémontais —originaire de Cuneo — Merlo, vend près de 20 % de sa production dans l'Hexagone. Il célèbre, en ce moment, le cap franchi des 26 000 unités.

Cet événement crée l'occasion de rappeler que le fabricant dispose d'une filiale en France depuis 35 ans et qu'il n'a jamais dérogé à sa position de premier client à l'international. En 2017, cette tendance s'est confirmée. Sur un chiffre d'affaires de 400 M€, en hausse de 14 % par rapport à 2016, la France a réalisé un montant de 85 M€, en progrès de 9,1 %. Il représente 21,2 % de l'ensemble et le marché français a absorbé 20,1 % des machines produites.

En tout, le constructeur italien emploie près de 1 200 salariés et exporte près de 90 % de sa production. Il dispose également de filiales commerciales en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne, en Pologne et en Australie. Bernard Serpantié

 

Les commentaires sont fermés.