L’outilleur Hikoki, à la conquête de l’ouest

Depuis l'annonce de son changement de direction, Hitachi Koki Co. Ltd, devenu Hikoki, détaille sa feuille de route pour les années à venir. Le fabricant d'outillage électroportatif projette d'entrer dans le top 3 des spécialistes européens. Les segments sans-fil (Multi Volt), filaires sans charbons et clouage sont les 3 vecteurs sur lesquels il mise.

Veuillez prononcer « Hikoki » comme high, pour haut, induisant la haute technologie, le haut de gamme… Les machines industrielles sont traduites par « Koki » en japonais. Voici pour le choix du nom de la marque reprenant la branche dédiée aux outils électroportatifs, cédée par Hitachi.

Mais le changement n’arrive pas du jour au lendemain. Il entre dans la continuité du rachat de la branche outillage du groupe Hitachi par le fonds d’investissement américain KKR (Kohlberg Kravis Roberts) au printemps 2017 : le groupe Hitachi Koki est devenu "Koki Holdings Co., Ltd". Seconde étape, impulsée en octobre dernier : tous les outils électroportatifs Hitachi Koki sont désormais proposés sous la marque Hikoki.

Une chose est certaine, le rachat par KKR va donner du souffle à cette nouvelle marque qui ressent les attentes concernant le sans-fil s'accélérer. Yasushi Fukui (photo d'ouverture), directeur général de Koki Holdings Europe GmbH et responsable des affaires internationales de Koki Holdings Co, Ltd., confie qu’environ 3 % du chiffre d’affaires de la compagnie sont injectés annuellement dans la recherche et le développement, sachant que le Vieux-Continent a pesé 30 % dans ses ventes en 2017.

Plus de moyens et de fluidité

« Le fait que nous soyons passés sous la couleur Hikoki va nous octroyer plus de moyens et de réactivité, explique Hervé Santin, directeur marketing de Hikoki Powertools France, première filiale européenne de l'équipementier. Les quelque 400 produits que nous y proposons peuvent être suivis à Lisses, en Essonne, où nous disposons dun site logistique de 6 000 m². Toute demande de SAV peut y être traitée en moins de 4 jours ».

Pour signifier d’autant mieux son intérêt pour l’Europe, la nouvelle maison-mère implante à Willich (près de Düsseldorf) son siège européen. L’équipe française espère plus de fluidité que lorsque la coordination était reliée à Tokyo.

Interchangeabilité de batteries
Hervé Santin est directeur du marketing du groupe Hikoki Powertools France

Pour Hervé Santin, directeur du marketing de Hikoki Powertools France, l'objectif est de dépasser les 8 % de croissance.

Une souplesse dans les échanges salutaire dans la mesure où Hikoki compte bien s’imposer dans le sans-fil, sphère de développement incontournable pour les chantiers. Aujourd'hui, la marque propose 16 instruments issus de cette catégorie-là.

La récente gamme Multi Volt se décompose en 16 instruments dotés de deux batteries lithium-ion de 36 V compatibles en 18 V. "Une technologie de connexion exclusive, détecte la tension avec laquelle l'outil est employé et s'ajuste automatiquement en fonction du besoin, explique Hervé Santin. Bien que les batteries 36 V soient plus puissantes (1440 W et 1080 W) que les modèles 18 V (540 W), leur taille et leur poids restent quasiment équivalents. Les batteries Multi Volt démultiplient ainsi le nombre des produits avec lesquelles elles peuvent travailler".

Les outils filaires sans charbons, « brushless » font également partie des segments sur lesquels compte se développer rapidement Hikoki. Ils s’avèrent particulièrement prisés dès lors qu’ils suppriment les pertes d’énergie générées par les frictions entre le collecteur et les charbons d’un moteur classique.

Le sans-fil avec le Multivolt et le filaire sans-charbon dessinent les axes majeurs sur lesquels Hikoki France compte s'appuyer ces prochaines années. Ses objectifs sont ambitieux : Yasushi Fukui évoque l’intention du groupe de se hisser parmi les trois premiers fabricants d’outillage électroportatif du monde et d'Europe : « Nous projetons daugmenter notre chiffre daffaires évalué à 1,53 Md€ en 2018, au-delà de la croissance du marché ». Or le syndicat des entreprises internationales de l’outillage portatif et des consommables, le Secimpac, a évalué, au premier semestre 2018, à 8,7 % la croissance en valeur du marché de ce type d'outils, par rapport à l'exercice précédent.

Car si Hikoki s’inscrit dans la lignée d’Hitachi Power Tools, le personnel compte bien saisir l’occasion pour conquérir de nouveaux clients. L’entité France — 73 personnes — donne rendez-vous à Batimat, du 4 au 8 novembre prochain à Paris Nord Villepinte.

Chiffres clés

  • 1948 : création de Hitachi Koki Co., Ltd. Siège social : Tokyo au Japon
  • 1991 : implantation de l’entité France à Lisses, dans l’Essonne
  • Juin 2017 : rachat par KKR de l'ensemble des actions "Hitachi Power Tools" à Hitachi Ltd.
  • 400 produits Hikoki commercialisés auprès de 5 000 points de vente dans l’Hexagone
  • 53 % de ventes en électroportatif sans fil
  • Chiffre d’affaires 2018 de Hikoki France: 43 850 900 € (+16,7 % par rapport à 2017)
Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.