Liebherr : son chiffre d’affaires 2017 est historique

Le groupe Liebherr publie aujourd’hui son rapport annuel économique. Avec un chiffre d'affaires de 9 845 M€ en 2017, le multispécialiste réalise le plus gros chiffre d'affaires de son histoire. Et pour cause, ses recettes ont montré l’année passée — et par rapport à l’exercice précédent — une hausse de 9,3 %. Et l’entreprise table sur une nouvelle croissance de son chiffre d'affaires en 2018.

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, l’augmentation du chiffre d’affaires vaut pour tous les segments d’activité de Liebherr : tant dans le secteur des engins de construction que dans le secteur minier. Ces deux segments de produits affichent une progression de 14,5 % et affichent un CA de 6 182 millions d'euros.

Allemagne et France : moteurs en Europe

Dans le détail, le constructeur constate que sa croissance est d’autant plus sensible en Europe de l'Ouest. « Les marchés clés, l'Allemagne et la France, ont connu une croissance particulièrement forte. Les chiffres d'affaires du groupe ont connu une évolution très positive en Europe de l'Est, notamment en Russie. En Extrême-Orient, en Australie et en Amérique, les recettes ont également été supérieures à celles de l'année précédente. En revanche, le chiffre d'affaires a diminué au Moyen-Orient et en Afrique », précise le groupe dans un communiqué.

Par voie de conséquence, il augmente son résultat annuel de 33 M€ pour atteindre un total de 331 millions d'euros. « Cela représente une augmentation du rendement de 11,1 % par rapport à 2016 ». L'entreprise souligne, en revanche, que le résultat financier n'a pas égalé le niveau de l'année précédente : « Ceci s'explique par l'impact positif du cours de change à la même période de l'année précédente ».

Plus d'employés et multiplication des investissements

Deuxième conséquence à cette santé : le nombre d'employés du groupe a augmenté en 2017. Quelque 1 561 nouveaux emplois ont été créés, au niveau mondial. Les amortissements réalisés de 485 M€ ont été compensés par des investissements d'un montant de 749 M€. Les principaux domaines d'investissement ont été les unités de production, le réseau de vente et de service et la flotte de location. Liebherr a implanté de nouveaux sites, dans le sud de la France à Rognac (Bouches-du-Rhône), notamment, dans le centre-ouest de l'Inde (Aurangabad), en Russie (région de Kuzbass).

Nouvelle croissance du chiffre d'affaires attendue

Le groupe s'attend à une nouvelle augmentation du chiffre d'affaires en 2018. Le bilan annuel appuie sa perspective sur un pronostic d’évolution positive, tant dans le secteur des engins de construction et le secteur minier : « Nous nous attendons à une croissance notable en particulier dans le secteur minier, les secteurs de la technique du béton, des machines-outils et des systèmes d'automatisation et de terrassement. La très bonne situation actuelle des commandes tend à l'indiquer ».

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire