Liebherr-France SAS rénove son unité de découpe de tôles pour 6 millions d’euros

La société haut-rhinoise de Liebherr-France SAS (Colmar) met en œuvre son atelier dont la majorité des machines de production sont remplacées, à Colmar. Parmi les plus récentes à avoir été rénovée : la découpe des tôles.

Depuis l’année dernière, Liebherr-France SAS réhabilite progressivement ses équipements de début de chaîne de production. Particulièrement sollicité à ce poste-là où transitent 10 000 tonnes d’acier par an, l’atelier de découpe de tôles a fait l’objet d’une restructuration, en trois phases entre 2016 et 2017. "Nous avons installé de nouvelles lignes de coupe et de transformation des tôles dans un de nos halls, explique Liebherr-France. Tandis que nous avons construit un bâtiment de 300 m² en vue d’y loger une nouvelle unité de grenaillage. En dernière étape, le bâtiment contenant l'ancienne grenailleuse a été démoli et les bureaux intérieurs restaurés".

Au terme de ces travaux estimés à 6 millions d'euros, la nouvelle découpe de tôles, premier maillon de la chaîne de production des pièces mécanosoudées, a pu commencer son usinage. Conditions de travail, qualité de découpe des pièces, performance des moyens de production, voici les trois points d’amélioration visés par l’industriel.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire