Leica Geosystem et Scanlaser annoncent leur fusion

Leica Geosystems et Scanlaser, deux filiales du groupe Hexagon, annoncent leur projet de fusion.

En tant que filiales commerciales du groupe suédois Hexagon, Leica Geosystems et Scanlaser, partageaient un certain nombre d’interlocuteurs dans le domaine des technologies de mesure pour les TP. Le premier développe des logiciels de topographie et de numérisation 3D. Le second, Scanlaser, né de la fusion en janvier 2008 de deux sociétés françaises (D&PS et Topolaser), s’est positionné sur le secteur des systèmes de guidage pour engins de chantier dédiés au terrassement.

En croissance constante depuis plusieurs années, il était important, selon Emmanuel Roy, directeur général de Leica Geosystem France de "fixer pour Leica Geosystems et Scanlaser de nouvelles ambitions. L’avenir du secteur du BTP passe par le processus de numérisation de la construction initié depuis 2015". Ainsi, la nouvelle organisation Leica Geosystems élargira son portefeuille de solutions susceptibles de toucher toutes les étapes d’un chantier : depuis le terrassement avec le guidage d’engins, aux solutions 3D pour le relevé du « Tel Que Construit » s’insérant dans les processus BIM.

Avec ce positionnement stratégique, Leica Geosystems ambitionne de renforcer son influence sur le marché des équipements de mesure pour les Travaux Publics en France. « Nous visions une croissance à deux chiffres dès 2018 », assure Emmanuel Roy.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire