Le quai malouin Lamennais se dote d’un caniveau spécial à fente

Dans le cadre de l’augmentation de son activité de fret de bois, le port de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) aménage un nouvel embarcadère : le quai Lamennais, situé en face de la vieille-ville. En raison des contraintes auxquelles il sera soumis plus tard,  les acteurs du chantier ont choisi d'y poser des caniveaux hydrauliques à fente. Pour la première fois, des Forte 30 F900.

Amené à être emprunté par des chariots élévateurs lourdement lestés et ce, de manière répétitive, le quai Lamennais, en plein cœur de la Cité de Surcouf  a une raison d'être : sa robustesse future ! Sans compter qu’en plus, des billes de bois seront stockées sur plusieurs niveaux, ce qui pèsera sur les poinçonnements des structures.

L’enjeu est donc de mettre en place un caniveau suffisamment massif pour éviter les ruptures sur les arrêtes, la formation de cavités sur le sol et donc les risques de chutes tant de matériels que d’hommes.

Caniveau costaud requis

Stradal fournit un caniveau à fente Forte 30 F900 sur un chantier de St-MaloAinsi, la maîtrise d’œuvre, Safège (filiale de Suez Environnement) sous la gouverne de la chambre de commerce et d’industrie de Saint-Malo/Fougères — maîtrise d'ouvrage — a donc choisi, pour la première fois, de poser un caniveau hydraulique à fente Forte 30 F900 de marque Stradal. « Caractérisé par des arêtes renforcées par des cornières en acier galvanisé, il s’avère adapté aux implantations dans un milieu hostile », nous assure-t-on.

120 mètres installés par jour

Autre particularité de ce type de caniveau : sa pose ultra-rapide. « En l’occurrence, 350 mètres devait être traités. Or la vitesse de mise en œuvre et de pose a pu se cadencer en une moyenne de 120 m par jour. Elle s'est terminée il y a une dizaine de jours », poursuit Stradal. La rapidité de la pose est également explicable par le fait que ce caniveau de type I a pu être mis en œuvre sans enrobage latéral, ni coffrage en béton, contrairement à l’autre type des caniveaux du marché « M » qui nécessite, pour supporter les charges verticales et horizontales de service, un support supplémentaire.

En cours de finition, le chantier entame les enrobés.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire