Le projet X de Doosan en ligne de mire

Doosan avait décidé de dévoiler aux visiteurs de Conexpo ses projets les plus innovants. Après leur avoir montré une chargeuse compacte DL 200-5 à godet de 1,9 m3 dont la technologie hybride diesel/électrique promet 15 % de rendement énergétique en plus, ainsi qu’une minipelle électrique D17Z de 1,7 t, il les invitait à s’intéresser à son concept "X" d’engins de terrassement du futur. Le constructeur coréen estime, en effet, qu’en récupérant des données topographiques mesurées par des drones et en les diffusant auprès des pelles, chargeuses et dumpers travaillant sur le même site, ceux-ci seront capables de travailler en toute autonomie. Leurs capteurs embarqués les renseignent sur leur environnement. Ils échangent des données avec un centre de supervision et avec les autres machines avec lesquelles ils collaborent. Leur informatique optimise leurs performances par des processus d’apprentissage automatique selon les principes de l’intelligence artificielle. Les matériels analysent en permanence leurs organes mécaniques afin de détecter d’éventuelles pannes ou de les anticiper.

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.