Le Knikmops baisse la capote

Le nouveau toit proposé sur les minichargeurs articulés Knikmops va intéresser les entreprises amenées à effectuer des travaux dans des bâtiments en rénovation, en souterrain ou en démolition. En effet, tout en conservant les qualités ROP-FOP protégeant le chauffeur en cas de retournement ou de chute d’objets lourds, sa capacité à se replier diminue de 40 à 50 cm la hauteur de la machine. Elle lui permet de pénétrer dans des espaces très contraints. Les chargeuses Knikmops sont capables de soulever des charges allant de 500 kg à 2 t. Elles sont fabriquées en Belgique et commercialisées dans notre pays par Dieci France.

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.