Le bout du tunnel en Italie

Les deux organismes italiens Unacea, l’union des machines de construction et le Cer, le centre européen de recherches se veulent optimistes :Plusieurs indicateurs nous permettent de voir une lumière au bout du tunnel”, indiquent-ils dans un communiqué. Après avoir vu les ventes de matériels de construction chuter de 20 % au premier semestre et retrouver le bas niveau de 2017, la Péninsule commence à contenir la baisse. S’appuyant sur leurs données, l’organisation véronaise du salon Samoter (du 3 au 7 mars 2021), Véronafiere avance que l’année aura perdu quelque 1 414 machines de construction, soit – 8,7 %. Les ventes de chariots télescopiques ne cèderaient ainsi que 9,7 % de leurs volumes, les machines spécial béton, 10 % tandis que celles dédiées à la construction et réfection de routes - 2,7 %. Dans un scenario plus pessimiste où les confinements se multiplieraient, ces mêmes catégories d’engins pourraient respectivement décrocher de 23,4 %, 22,8 % et 18,3 %. La situation pourrait se stabiliser en 2021.

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.