La 5G permet de commander à 8500 km

C'était l'un des points d'orgue de son espace : Doosan a laissé les plus téméraires manipuler, à Munich, un engin de chantier. Leurs commandes étaient répercutées à 8 500 de là, sur un chantier d'Incheon, en Corée-du-Sud. La technologie 5G permet de commander à distance, en l’occurrence ici, une pelle sur chenilles de 40 tonnes DX380LC-5.

« Pour que la télé-opération fonctionne, il lui faut, explique le constructeur, un flux vidéo live constant au niveau du poste de l'opérateur afin de minimiser le décalage (8h) entre la machine et l'opérateur. Le réseau 5G génère une bande passante 10 fois plus rapide avec une latence 10 fois plus faible que le réseau 4G ». Mais aussi et surtout, la connexion proposée en partenariat avec l'opérateur national de télécommunications, LG U+, s’est avérée 5 à 10 fois plus rapide que les systèmes 4G actuels. Les visiteurs ont pu apprécier, qu’à leurs gestes correspondaient, une action en quasi temps réel.

L’ultra-technologie de pareil concept ouvre le champ d’interventions sur des terrains accidentés, dangereux voire inaccessibles… Bien que cette pelle puisse être utilisée de façon classique lors de terrassements, elle pourra agir lors de l'élimination de déchets industriels, toxiques ou radioactifs. Et ceci n'est qu'un exemple !

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.