Khiko criera contre les gredins

La société bordelaise Go4ioT propose Khiko une solution antivol connectée pour protéger les matériels de BTP dormant sur les chantiers. Le dispositif se compose d’un petit boîtier de 11 cm de diamètre, étanche (indice IP67) et résistant (indice IK10) se vissant discrètement sur la machine à l’aide d’un ensemble de fixations incassables. Elle détecte les mouvements suspects dans des plages horaires enregistrées par le propriétaire et l’avertit par courriel, SMS ou notification sur une application smartphone. Si le vol est confirmé, l’application envoie un rapport à la gendarmerie. Une fois chargée durant huit heures via un câble USB, la balise offre une autonomie d’un an.

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.