JCB surveille ses machines via le Uptime center

Avec 250 000 machines équipées du système de télétransmission Livelink, JCB est en mesure de collecter des informations sur leur fonctionnement dans tous les chantiers du monde. Afin de traiter ces données, de les synthétiser et tirer des conclusions pertinentes au bénéfice des services de recherche-développement ou de l’après-vente, le constructeur a mis en place des centres de contrôles dans cinq de ses principaux sites mondiaux (à Rocester, près de son siège mondial ; à Pune, en Inde, à Santa-Monica et Savannah aux États-Unis, ainsi qu’à Singapour).

Dans ces plateformes baptisées « Uptime Centers », des spécialistes suivent l’état de disponibilité des machines et identifient leurs problèmes potentiels. Cela leur permet d’adresser des recommandations de maintenance préventive afin de limiter des temps d’arrêt imprévus.

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.