J -13 avant les JDL 2017

Pour la deuxième fois, le salon JDL se retrouve à Beaune (Côte d’Or). Mise en scène plutôt atypique : un pont de 20 mètres de long par six mètres de large utilisé dans les chantiers BTP, permettra aux visiteurs d’accéder à la zone de démonstration.

En plus de l’aire extérieure de 26 000 m² où plus de 500 matériels se déploieront, une extension de 10 000 m² permettra d’accueillir une zone de démonstration dédiée aux matériels forestiers. Grumiers, débardeurs, charpentiers, voici quelques-uns des univers professionnels que souhaite attirer l’organisation des Journées du levage. Cette nouvelle typologie de visiteurs se mêlera à une plus traditionnelle : les compagnons de chantiers, maîtres d’œuvre, conducteurs d’engins, habitués de la manifestation.

Les réseaux, l’installation et la maintenance électrique, l’entretien des lignes à haute-tension, constituent aussi une partie essentielle du salon avec tous les matériels de construction en aérien nécessaire à la fabrication, au montage, à la maintenance, que ce soient pour des parcs éoliens ou des collectivités locales.

« Le levage est encore et souvent méconnu, pourtant indispensable dans le BTP et l’industrie. Pourtant, ce secteur représente en France plus de 700 entreprises, et compte 12 000 salariés. C’est le deuxième marché européen derrière l’Allemagne », souligne l’organisation.

Entre le 20 et le 22 septembre, le Palais des congrès de Beaune rassemblera plus de 300 marques et entend accueillir 10 000 visiteurs venus de France et d’Europe. Des grues de plus de 450 tonnes, des nacelles dépassant les 90 m de hauteur, des remorques et des convois exceptionnels pour déplacer des colis de plusieurs milliers de tonnes... des engins, y seront exposés pour la première fois en France.

Partagez cet article :
20

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.