Iveco et Nikola s’associent pour développer des camions électriques

Après des véhicules carburant au gaz naturel, Iveco va-t-il, industrialiser des camions électriques de fort tonnage fonctionnant par batteries ou pile à combustible alimentées en hydrogène ? En tout cas, sa maison mère, CNH industrial, a annoncé un partenariat exclusif avec Nikola Corporation, une start-up installée à Phoenix, en Arizona, en train de développer des poids lourds utilisant de telles technologies. Elle va participer à hauteur de 250 M$ à une levée de fonds d'un milliard de dollars pour l’aider à en lancer la production. Pour concrétiser son investissement, le groupe compte apporter 100 millions en liquidités et le reste en assistance technique, fournitures de composants et développements. Ensuite, les deux partenaires pourraient constituer une co-entreprise européenne maîtrisant les technologies des piles à combustible, des essieux électriques, des contrôleurs d’alimentation, des suspensions indépendantes, des réservoirs embarqués d’hydrogène ainsi que des logiciels de supervision. Elle pourrait proposer des véhicules à traction électrique utilisant les deux technologies à l’horizon du quatrième trimestre 2022.

B.S

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.