Hilti repère les objets ferreux dans le béton

La détection, la mesure et l’interprétation des objets situés dans la surface du béton, loin d’être évidentes. Et pourtant si des corps étrangers se nichent dans le matériau, ils peuvent altérer le travail des compagnons, voire menacer leur sécurité. Hilti a mise au point Ferroscan PS 300, un outil doté d’un algorithme capable de repérer dans le béton, la présence d’objets ferreux, leur emplacement et leur diamètre. Posé directement sur la surface, il peut contrôler des profondeurs de 200 mm maximum.

Équipé d’un écran intégré, PS 300 fournit des vues en plan et des vues en coupe de la disposition des fers d’armature pour que l’utilisateur puisse analyser sur place. « Les surfaces telles que les planchers, les murs, les colonnes carrées et les endroits critiques des tunnels et des ponts peuvent être analysées au moyen d’une image en 2D/3D », explique Hilti. Le professionnel peut également générer des rapports d’évaluation des structures incluant des statistiques et une présentation visuelle des surfaces en vues 2D/3D.

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.