Haulotte prête main-forte à la construction du 3e aéroport turc

Dans le cadre de sa liaison ferroviaire avec le centre d’Istanbul, le nouvel aéroport au nord-ouest de la capitale turque fait appel à un bataillon de plus de 300 machines signées Haulotte Aerial Work Plateforms. Le chantier est, à l’heure où nous écrivons, à 80 % effectué mais quelques nacelles ciseaux sont encore à l’œuvre. Certaines, mues par de l’électricité peuvent travailler à 8 m. ; d’autres, entraînées par un moteur diesel, peuvent atteindre 43 m. L'objectif étant de construire une plateforme de transport géante reliant le futur "International Grand Airport" (IGA) et La Magnifique.

Dans la famille des nacelles articulées diesel, les HA41RTJ Pro bénéficient d’un déport maxi de 19,80 m et une vitesse de levage inférieure à 40 secondes. Les modèles télescopiques HT43RTJPro ont, quant à eux, été choisis, pour leurs capacités démontrées sur les terrains difficiles.

Les ciseaux diesel H15SX et H18SX, eux, ont intéressé la maîtrise d’œuvre pour leur poids de charge extensible à 500 kg. Les modèles 4-roues motrices, dotés d’un blocage différentiel hydraulique, permettent leur utilisation quelle que soit la nature du terrain. Les ciseaux électriques sont davantage sollicités pour les travaux de second œuvre.

Les nacelles articulées électriques HA15IP font jouer leur déport de 8,45 m dans les espaces les plus exigus. Les mâts verticaux Star 10 permettent aux opérateurs de tourner sur eux-mêmes, à pleine hauteur.

"Notre participation sur ce chantier est continue depuis la construction à la maintenance de fonctionnement, précise Haulotte. Elle prend part à la construction et la finition des installations électriques, la mise en place des faux-plafond, l’installation des systèmes de protection incendie ainsi que les aménagements intérieurs de l’aéroport".

Haulotte4-website

Les nacelles Haulotte, à motorisation électrique comme diesel, doivent se faufiler dans un canevas structurel et atteindre des hauteurs parfois de 20 mètres.

Toujours est-il que cette flotte d’engins entre dans sa dernière ligne droite avant de mettre en service, à la fin de l’année 2019, la liaison entre l'IGA et le cœur de la capitale. Ce pôle de desserte aérienne sera le principal de Turquie, devant Istanbul Atatürk Airport et Sabiha Gökçen International Airport, et le plus grand aéroport du monde en termes de capacité. En effet, son cahier des charges le destine à acheminer quelque 150 millions de passagers par an.

Le Premier ministre turc, Binali Yildirim, a annoncé, rapporte le site turc de l'Agence Anadolu (agence de presse du gouvernement turc) que la première phase du troisième aéroport d’Istanbul, entrera en activité le 29 octobre 2018.

Le spécialiste français de matériels d'élévation est, en l'occurrence, représenté par son distributeur exclusif en Turquie, Acalar Makine, détenant 50% de parts de marché. Tous deux poursuivront leur suivi, une fois les travaux livrés.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire