Goodyear jauge la pression et la température du pneu

Le TPMS de Goodyear va permettre aux utilisateurs de machines de terrassement et aux gestionnaires de parcs de surveiller l’état de leurs pneus. Il se présente sous la forme d’un capteur se collant à l’intérieur de la monte. Il prend des mesures de température et de pression toutes les quinze secondes puis les expédie vers un serveur tous les quarts d’heure. Un algorithme différencie une baisse de pression lente symptomatique d’une petite perforation, d’une plus rapide témoignant, par exemple, d’une détérioration du flanc. Dans le premier cas, le chef d’atelier pourra prévoir une légère intervention. Dans le second, il lui faudra envisager un échange. La mesure de température permet non seulement de corriger la pression quel que soit l’échauffement du pneu, mais aussi de détecter un problème mécanique sur l’essieu ou le système de freinage. En plus de signaler des anomalies, le dispositif présente un intérêt pédagogique pour appliquer les pressions offrant aux machines les meilleures performances.

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.