Flying Eye : un drone affranchi du GPS

À l'heure où l'intérêt pour les "aéronefs sans humains à bord" (fameux drones) se matérialise enfin, l'inspector X4, c'est son doux petit nom, n'aura plus peur de s'aventurer dans des zones mal couvertes par les signaux GPS. Il pourra aller jusqu'à surveiller les faîtes d'ouvrages d'art ou, au  contraire, plonger à l'intérieur d'édifices... Son constructeur français, Flying Eye, a développé un système de balises au sol lui permettant de se repérer et de se stabiliser.

L'inspector X4 est un "quadricoptère" embarquant un capteur Sony A7r dont le poids en ordre de vol ne dépasse pas les 2 kilogrammes, limite au-delà de laquelle la réglementation, en France, s'alourdit. Bernard Serpantié

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire