Deux tombereaux miniers électriques de plus chez Caterpillar

Dans le sillage du 794 AC de 291 tonnes lancé à Las Vegas il y a deux ans, Caterpillar introduit deux nouveaux tombereaux miniers à transmission électriques : les 798 AC et 796 AC.

Le 798 AC, à transmission électrique, de 410 tonnes (372 t de charge utile nominale) rejoint la famille des 797 à entraînement mécanique, tandis que le modèle 796 AC peut transporter jusqu’à 326 tonnes dans son godet. Alors que le lancement de ces deux machines s'annonce au second trimestre 2019, les 795F AC, à transmission électrique,  continueront d’être commercialisés dans les pays où la réglementation le permet.

L’une des caractéristiques majeures de ces deux futurs modèles se trouve dans leur charge utile nominale particulièrement élevée. Ils tiennent cet attribut du fait que leur châssis s’inspire de celui du 794 AC, modèle affichant 18 millions d’heures de fonctionnement.

L’entraînement électrique Powertrain CA, conçu et fabriqué par Caterpillar même, permet aux machines des commandes, un ralentissement et un freinage très fins. Ce système déjà connu sur les 795 AC et 794 AC, leur a déjà permis de travailler plus de 5 millions d’heures !

Et ce n'est pas tout : le moteur diesel Cat C175-16 (2 610 kW ou 2 312 kW), conforme aux normes antipollution Stage IV, peut venir ajouter quelque 21 millions d’heures d’opération, assure Caterpillar. Le système de ralentissement aux pneus 59/80R63, les freins à disque refroidis par huile sont autant de paramètres permettant de renforcer la stabilité et le freinage, ajoute-t-il.

La structure de ces deux modèles a été pensée de sorte de faciliter maintenance et réparation. Le moteur, les alternateurs, les convertisseurs sont autant d’éléments pouvant être changés indépendamment les uns des autres.

Les commentaires sont fermés.