Delair.ai valorise les données recueillies par les drones

Delair, l'un des leaders mondiaux des solutions drones pour l’industrie, lance Delair Aerial Intelligence "delair ai", une logiciel de gestion et d’exploitation des données collectées par drone.

Qualifié de solution d’intelligence aérienne, delair.ai, s'adresse avant tout à des entreprises grands comptes, a été conçu pour automatiser, simplifier les étapes de collecte, de stockage, de traitement et de partage de données. Afin de s’adapter aux nombreux corps de métier susceptibles de devenir utilisateurs, Delair se propose de spécifier les outils analytiques en fonction des univers, comme celui de la construction. Le logisticien souligne détenir, pour ce corps de métier ainsi que pour les mines et carrières, un portefeuille particulièrement riche de solutions analytiques résultant de son rapprochement avec Airware/Redbird l'année dernière.

Par exemple, ces professionnels peuvent suivre leurs stocks de matériaux, mesurer des volumes, des surfaces, des pentes, optimiser leurs passages sur piste voire sécuriser leurs sites. Sur les chantiers de construction, les données collectées par drone peuvent fournir une photo régulière de l’avancement des travaux et être comparées avec les plans du projet.

Les informations recueillies deviennent "intelligentes"

L’outil digitalise, ainsi, les infrastructures et sites industriels en modèle 2D ou 3D. Des jumeaux numériques sont ainsi créés dans le système de stockage par nuages “cloud”, sur lesquels peuvent être agrégés des algorithmes d’apprentissage automatique. Delair avance qu’ils visent à aider les entreprises à gérer plus efficacement leurs ressources. Évolutive, la plateforme se propose d'héberger une quantité illimitée de projets.  "Enregistrées dans le cloud, les informations peuvent être partagées à l’intérieur et à l’extérieur de l'organisation. Les rapports produits s'apprêtent en quelque heures. Les données sont cryptées et obéissent à une logique de hiérarchisation des accès", ajoute l'entreprise toulousaine.

 

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.