Chargeur+ étoffe sa carte de pelles rétro et de dumpers

Dans la lignée des nouveaux exposants à Salonvert, le pérignacien Chargeur+ a lancé deux pelles rétro : l’une destinée à un usage professionnel et l’autre, visible au château de Baville, en version standard et dédiée à une utilisation plus occasionnelle. Sa gamme de dumpers s’étoffe par ailleurs.

Intégré au groupe Go Industry depuis 2016, la filiale Chargeur+ , spécialisée dans l’assemblage de machines ultra-compactes de petits chantiers notamment, a les coudées plus franches, aujourd’hui, pour étoffer son portefeuille de matériels.

Une Sphinx de 1,5 tonne

Exposant pour la première fois à Salonvert, elle lance une pelle rétro PR, déclinée en deux modèles d’une capacité d’arrachement de 1,5 tonne : le « standard » et le « professionnel ». Si tous deux partagent la masse (300 kg), la compacité (longueur de 1,15 m, largeur de 820 mm, et hauteur de 1,7 m) et les caractéristiques de bras renforcé, la distinction principale du professionnel se trouve dans le débit du système hydraulique. « La PR-1500-S propose un débit de 10 l/min, tandis que son équivalent à usage régulier, PR-1500-P, affiche 21 l/min », étaye Élodie Denis, assistante commerciale de l’entreprise de Périgny (Charente-Maritime). Ce dernier ajoute une jauge à huile et une filtration de 25 μm. S’adaptant sur des tracteurs de 7 à 40 ch, tous deux sont équipés, de série, d’un godet de 30 cm. De multiples accessoires tels que des godets plus larges et à usage spécifique, des grappins, des tarières, peuvent les changer en de véritables porte-outils maniables pour curer, charger, décavaillonner ou forer.

Mini-dumper, maxi-godet

En parallèle, Chargeur+ représente sa gamme de mini-dumpers. Les nouvelles occurrences "DP" standard, professionnelle et professionnelle « P+ » se différencient sur le plan de leurs puissances moteur et de leurs accessoires (lame, marchepied...). Elles se déclinent, toutes trois, en une largeur de 72 ou de 82 cm. « Leurs bennes, d’un volume compris entre 200 et 320 l, ont particulièrement plu sur le salon, leur inclinaison à la verticale, aussi », commente Élodie Denis. Le chenillard diffère selon les modèles et les motorisations de celui-ci, selon les versions. Les capacités de réservoir à carburant sont respectivement de 3,7 et 7,4 litres.

Tous les produits commercialisés par Chargeur+ sont non seulement assemblés à Périgny dans une unité dont la surface a été récemment augmentée à 4 000 m². Depuis l’année dernière, l’entreprise a intégré le réseau Univert. Ses produits s’avèrent disponibles dans 240 magasins en France et en Belgique.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire