Lancement de son trentième Télesco Loadall : le 540-180 Hiviz

Troisième annonce majeure ces deux derniers jours du constructeur britannique : JCB commercialise à partir d'aujourd'hui un nouveau télescopique 540-180 Hiviz d'une portée de 18 mètres. Le groupe était déjà bien installé cette famille d'engins Loadall, il compte désormais 30 modèles de télescopiques. Typiquement pensée pour convenir aux loueurs de matériels, cette machine se veut la plus simple et sécurisée possible. « 20 % plus petite que sa prédécesseur - la 540-170 (avec bras de 17 mètres), elle est aussi 7 % plus légère (soit 11 960 kg). Une particularité notamment due à une flèche renforcée à quatre éléments avec extension par chaîne et une optimisation dans la fabrication de son châssis », explique Alan Tolley, directeur du programme Moteurs de JCB.

Le triptyque « sécurité-fiabilité-entretien » étant majeur pour les professionnels BTP, « nous avons tenu à développer une machine la plus compacte tout en maximisant sa hauteur de levage et sa portée », poursuit Philippe Girard, directeur général de JCB France. Son petit gabarit ne restreint pas sa hauteur de levage, 5 % supérieure comparée à celle du 540-170 ni sa portée avant, affichée à +10 %. Par contre sa largeur de 2,35 m et sa longueur de 6,26 m lui permet d'être transporté, même en double, sur un seul semi-remorque bâché ou porte-char surbaissé.

L'opérateur ne devra planifier son entretien qu'à partir de la 500e heure d'exploitation. Entraîné par un moteur consommant 4,1 litres par heure, ce télesco se caractérise aussi par son système de régénération au niveau de ses vérins à double effet. La communication directe entre leurs deux orifices d'entrée permet de réduire le temps de cycle des équipements. « Le bras hydraulique se déploiera en 9 secondes au lieu de 18 », cite en exemple le directeur général France.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire