Wacker Neuson : + 8 % de son chiffre d’affaires au premier semestre

Le groupe Wacker Neuson SE annonce une nouvelle embellie de son économie : 8 % de hausse au cours de la première moitié de l’année, établissant un chiffres d'affaires à hauteur de 825 millions d’euros.

Tout simplement, un record”, se félicite le constructeur allemand. Ajusté selon les taux de change, la progression atteint même les 12 %. Cette croissance s’explique premièrement, selon la direction, par le niveau de demandes en matière de construction, deuxièmement par la bonne performance du secteur agricole européen. “Nous avons d’ailleurs constaté un phénomène de goulet d’étranglement en matière de fourniture chez quelques-uns de nos distributeurs allant jusqu’à anticiper certaines commandes”, explique Wacker Neuson

L’Europe s’avère la région du monde où la hausse a été la plus marquée. Les ventes y ont augmenté, pour le premier semestre 2018, de 8 %, atteignant une revenu de 599 M€. Le Vieux-Continent génère ainsi 73 % du chiffre d’affaires du groupe, à l’échelle mondiale. “Les résultats dans cette région précise se justifie par un marché de la construction particulièrement soutenu, par le dynamisme de Kramer et Weidemann, dans la branche agricole et notre division “services”, explique Martin Lehner, PDG de Wacker Neuson SE.

La région Amérique croit également de 9 % (202 M€). L’investissement dans l’activité de la location de matériel et la vente d’équipements compacts sont particulièrement hauts en Amérique du Nord.  La distribution de chargeurs skid-steers fabriqués dans le pays y progressent de façon remarquable. Ce qui pousse Wacker Neuson à gagner des parts de marché sur le plan des pelles et des dumpers.

La région Asie-Pacifique progresse, sur cette même période, de 4 % ( 24 M€).

Compte tenu de ces chiffres encourageants, nous confirmons notre objectif de progression d'entre 8 et 11 % pour atteindre un chiffre d’affaires fin 2018, compris entre 1,65 et 1,70 Md€ (contre 1,53 Md€, en 2017)", déclare enfin Martin Lehner.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire