Un bulldozer Cat à moindre coût d’exploitation

Personnalisation de configurations, longévité et réduction de coûts… Caterpillar ne dévie pas de ses trois objectifs majeurs pour proposer son nouveau D9. Ce bulldozer de quasiment 50 t, de 483 ch (356 kW) Stage V, remplaçant le D9T, assure réduire ses consommations en carburant de 5 %. Ses concepteurs vont jusqu’à garantir des coûts de maintenance et de réparation 4 % plus faible.

Tenant à le rendre à l’aise lors de manœuvres dans des environnements étroits, ils l’ont doté d’une direction différentielle et d’un rayon de braquage serré. Le D9 se caractérise par un système de train de roulement permettant plus d’adhérence au sol, moins de chocs lors des transferts de charge, et un meilleur confort de conduite. Compatible avec une lame d’une capacité de 13,6 m³ ou 16,6 m³, il est prédisposé à travailler dans les carrières, pour des entreprises de traitement de granulats ou dans l’enfouissement.

Les ingénieurs ont également perfectionné ses conditions d’entretien. Ils lui ont intégré le système de lubrification automatique AutoLube diminuant le nombre quotidien de points à graisser. Les intervalles de changement de filtre sont prolongés, le remplacement des composants simplifié et la surveillance du niveau de fluide hydraulique, continue.

En cabine, les écrans tactiles sont plus grands et affichent des images HD. Ce bulldozer annonce sa disponibilité à partir du 4e trimestre 2020.

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.