Tadano intègre Demag

Cinq mois après son acquisition auprès de Terex, le groupe Tadano a dévoilé quelques pans de sa stratégie d’intégration de Demag. Tout en réaffirmant sa volonté de conserver la marque, Kenichi Sawada, le p.-d.g. de Tadano Faun GmbH explique vouloir intégrer ses activités dans la famille Tadano afin de mieux répondre aux besoins de levage de la clientèle. Cela permet, en effet, de combler des lacunes dans la gamme actuelle des grues tout-terrain de Tadano, notamment en matière de modèles sur chenilles et flèches en treillis. L’une de ses premières initiatives a donc été de créer des équipes mixtes afin de favoriser la collaboration entre les différents sites mondiaux. Elles ont reçu pour mission d’identifier les meilleures pratiques afin de les partager sur l’ensemble du groupe. Ensuite, il a créé une nouvelle maison mère chapeautant les usines allemandes de Demag et de Tadano et rationalisant certaines de leurs fonctions communes. Elle a, entre autres, la responsabilité de gérer l’ingénierie, les produits ainsi que la vente et le marketing. Cette nouvelle organisation devrait permettre de mettre en place un nouveau service combiné de distribution de pièces détachées, de former des techniciens capables d’entretenir les machines des deux marques mais aussi de développer des services de télédiagnostic communs. Par ailleurs région par région, les équipes Tadano et Demag ont l’intention d’affiner l’organisation de leurs réseaux commerciaux. En plus de développer de nouveaux marchés, leur objectif est de favoriser une adresse unique d’approvisionnement sur l’ensemble de la gamme de grues fabriquées désormais par le groupe Tadano.

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.