Scania relance ses occasions

En matière de ventes de véhicules neufs en France, Scania n’a pas trop à rougir. Le constructeur revendique, en 2018, 5 877 immatriculations de camions sur un total de 48 264 unités, soit 12,2 % de parts de marché. En revanche, il dresse l’amer constat que ses fabrications sont insuffisamment présentes dans le marché de l’occasion. En 2018, elles n’ont concerné que 10,5 % des 24 546 camions échangés. Jusqu’à présent, par manque de motivation de leur réseau, elles repartaient fréquemment aux mains de négociants sur des marchés extérieurs. Désormais, le constructeur suédois veut se réapproprier cette activité. En plus d’augmenter le parc français à ses couleurs, cette démarche devrait lui permettre de revenir à la rencontre des 62 % d’utilisateurs exclusivement acheteurs d’occasion. Pour atteindre son objectif, la filiale française va mettre en place des personnels dédiés avec des chefs de région placés sous la responsabilité de Bayram Kilic, le responsable des activités véhicules d’occasion et location. Onze des 22 concessions de la marque disposeront également d’un espace de vente labellisé « Scania Used Corner ». Ceux-ci présenteront entre autres des véhicules sélectionnés marqués « Scania Approved ». En plus d’avoir fait l’objet d’une inspection par l’organisme tiers Dekra, ils bénéficieront de pneumatiques neufs, d’une garantie de six mois sur la chaîne cinématique et d’une remise de 10 % sur des fournitures de filtres, embrayages et composants de freinage.

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.