NGE Concessions : un projet d’un milliard en Uruguay

NGE Concessions a bouclé, avec ses partenaires, son premier projet en PPP (partenariat public-privé) à l’international, en Uruguay. En tant que mandataire et en groupement avec les Uruguayens Saceem et Berkes ainsi que l’Espagnol Sacyr Concesiones, il participe à la construction et à la maintenance de 273 km de voies ferrées reliant le port de Montevideo à Paso de los Toros, où la plus grande usine mondiale de cellulose du groupe finlandais UPM officie.

Ce colossal projet nommé « Ferrocarril Central » vient de franchir la dernière étape de son financement. Le ministère des Transports national va verser 75 M$ (66,7 M€) pour finaliser le budget de 1,1 Md$ (979 M€). Le groupe français et ses partenaires, intervenant en groupement avec les Uruguayens Saceem et Berkes ainsi que l’Espagnol Sacyr Concesiones seront amenés notamment à poser près de 37 000 rails de 18 m, 153 ponts ferroviaires et à dresser 30 ponts routiers, permettant la circulation de trains à 80 km/h. Ayant débuté leurs travaux l’été dernier, ils peuvent dorénavant poursuivre le tracé de la future ligne. Aujourd’hui, l’existante a été entièrement démontée. Deux-tiers des rails sont sur place, une usine de traverses est en train d’être créée. Quelque 8 millions de mètres cube devront être terrassés. Le chantier devrait s’achever en 2022. Le groupe de BTP français devrait assurer la maintenance du futur ouvrage pendant 15 ans.

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.