Marini-Ermont : une usine d’enrobé pour les dernières frontières

Marini-Ermont faisait cette année ses débuts sur le salon. Son principal atout pour réussir ici pourrait bien être son unité Explorer complètement divisible en six containers de taille standard. La facilité de transport de ces boîtes de moins de 25 t par camion ou par bateau puis d'assemblage pour créer une usine d’enrobés de 160 t/h de capacité pourrait bien répondre à des besoins de régions d'où l'accès au Canada ou en Alaska est difficile.

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.