Les affaires continuent pour Terex

Sa récente cession des grues Demag à Tadano n’a pas empêché le groupe Terex de présenter à la Bauma 46 produits, dont 19 nouveautés. « Business as usual! », martelait John Garrison, son président (« Les affaires continuent ! »). Il justifiait sa décision de désinvestissement à la fois par une stratégie de simplification et de recentrage de son catalogue, et par une opportunité de générer de la valeur à destination des actionnaires. Les nouveautés concernaient l’ensemble des gammes du constructeur américain. Les nacelles Genie ont notamment célébré l’arrivée de la Z-45FE, une machine 4x4 à flèche articulée et à motorisation hybride, offrant une hauteur de travail maximale de 15,92 m, une portée de 6,94 m et 300 kg de capacité de charge. Sa motorisation diesel Stage V et sa transmission électrique à courant alternatif lui permettent de travailler au choix durant une semaine avec un plein de gazole ou durant un cycle de travail avec une charge de batterie. Pour limiter la consommation, un dispositif récupère l’énergie de freinage et de descente de la nacelle afin de recharger les accumulateurs. Concernant les matériels de concassage et de criblage, la grande nouveauté se trouvait du côté d'Evoquip, une marque Terex spécialisée dans des machines légères faciles à transporter et à mettre en œuvre. Sa gamme Cobra de concasseurs à impact s’est enrichie d’un modèle 290R à recirculation. Son crible de 2,74 m x 1,5 m renvoie les matériaux grossiers dans le broyeur. Une commande à distance lui permet d’être contrôlé depuis la cabine d’un engin de manutention. Son moteur de 315 ch lui offre un débit maximal de 290 t/h. Le distributeur Tipmat, installé en Seine-et-Marne, a profité de la Bauma pour signer un accord de représentation des matériels Evoquip dans le nord-ouest de la France.

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.