Le Royal Hamilius : 36 000 m² au cœur du Grand-Duché

Le chantier du pôle commercial Royal Hamilius en cours de réalisation, situé au cœur de Luxembourg, vise à renforcer l’attractivité touristique et récréative du Grand-Duché. Ouvert à l'été 2018, le public pourra flâner dans 36 000 m² de commerces et restaurants.

Pour bien comprendre la genèse des événements, un petit retour en arrière s'impose. La ville de Luxembourg lance une consultation pour la conception, construction, et exploitation, sous forme de bail emphytéotique de 75 ans, d’une extension de 36 000 m2 projetés sur ce complexe multifonctionnel dont elle est propriétaire. Cette consultation s'adressait spécifiquement à des équipes pluridisciplinaires composées d'investisseurs-promoteurs tenus de s'adjoindre les services et compétences d'un architecte ainsi que d'un exploitant pour les surfaces commerciales.

Le promoteur européen Codic a été, en octobre 2010, désigné avec une équipe d’architectes associés (Forster + Partners (Londres) et Tetra Kayser Paul & Associés (Luxembourg).

Quatre ans plus tard, Codic fixe la stature du projet : ce sera du luxueux visant un label  d'excellence environnemental siglé "BREEAM".

Ainsi, pour suivre cette ligne directrice, l’entreprise générale de construction, Tralux Construction, filiale du groupe Demathieu Bard, a été choisie.

Elle a articulé ces gigantesques travaux autour de trois étapes principales :

- Février 2015 à septembre 2015 : démolition des bâtiments existants et désamiantage

- Septembre 2015 : démarrage des terrassements

- Juin 2016 : début du gros œuvre

Royal-Hamilius au Grand DuchéConcernant ce dernier volet, le gros œuvre a réalisé d’une manière traditionnelle en intégrant ponctuellement des éléments préfabriqués tels que dalles alvéolaires, poutres préfa, prémurs, escaliers préfa et des ouvrages coulés en place (+/- 50% préfa ; 50% coulé en place).

Étant donné l’implantation du chantier en plein cœur de ville, des contraintes logistiques, acoustiques et organisationnelles sont apparues. "L’approvisionnement du chantier exige une anticipation continue, sans quoi la circulation des piétons, des bus et des voitures poseraient problème", commente Tralux Construction au travers d'un communiqué.

Les nuisances sonores ont été jugulées en intercalant les travaux selon leur nature à des heures décentes. Tandis qu’une équipe dédiée à la logistique tous corps d’état a été mise en place pour pallier au manque de place sur le terrain.

En raison de la présence d’autres travaux de réseaux et voirie réalisés en périphérie et en parallèle par la ville de Luxembourg en vue de la rénovation des voies du quartier et de l’arrivée du futur TRAM, Tralux a mis en adéquation les phasages de ses propres travaux avec les différents chantiers coactifs.

surface brute60 000 m²
Roches extraites des terrassements (profondeur de 35 m) 250 000 tonnes
Béton 31 000 m³
Armature 3 000 tonnes
Planchers dalles alvéolaires 36 000 m²
Dalles coulées sur place 24 000 m²
Heures de production  200 000
Effectif en pointe ~ 300
Évaluation du montant des travaux 300 M€  (selon le quotidien Le Soir)

En décembre 2017, Tralux livrera à l’exploitant le sous-sol de 8 niveaux sur 35 m de profondeur comprenant des locaux techniques, 630 places de stationnement, des surfaces commerciales surmontées en toiture d’un triptyque Hôtel-Restaurant-Cafétéria). L’ouverture au public est programmée pour mi-juin 2018, pour la première partie commerciale. La fin définitive des travaux est prévue, quant à elle, pour 2019 (d'après le site luxembourgeois Les Frontaliers).

 

 

 

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire