L’artisanat embauche envers et contre tout

Au-delà des chiffres reflétant le volume d'’activité, la Capeb analyse aussi les évolutions sur le front de l’emploi. Elle a comptabilisé 15 000 embauches réalisées dans les Très petites entreprises (moins de 20 salariés) entre les 3e trimestres 2019 et 2020. Ce qui représente une hausse de 1,5 % par rapport à l’exercice précédent. Les 60 % d’artisans du bâtiment déclarant avoir dépassé les 100 % de leur capacité de production en fin d’année pourrait être une conséquence de cette dynamique en recrutements. Et pourtant, 28 % des entreprises interrogées signalaient, en octobre, avoir besoin de regarnir leur trésorerie. « 86 % de la profession a poursuivi ses chantiers durant le 2e confinement », commente la Capeb, en dépit de son inquiétude vis-à-vis de l’augmentation des charges, du manque de visibilité et de problèmes d’approvisionnement. Elle estime à 52 % maintenir son activité à flot, 11 % projette de la voir grandir, 24 % craignent qu’elle régresse.

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.