La distribution de matériels progresse pour le 7e trimestre d’affilée

Le syndicat des distributeurs, loueurs et réparateurs DLR unit sa voix à celles de tous les observatoires du BTP : l'économie du bâtiment se redresse. Son activité spécifique a progressé de 27 % au 3e trimestre 2017.

Pour le 7e trimestre consécutif, l’activité de la distribution de matériels de BTP a enregistré un solde positif : + 27 %. La tendance observée par DLR est également confirmée par les statistiques officielles : l’indice de chiffre d’affaires des distributeurs de machines et équipements pour la construction s’est accru de 19 % sur un an au cours des mois de juillet et août. Les ventes de matériel neuf (+38%), la location courte durée (+14%) et la main d’œuvre (+10%) ont vitalisé l’activité.

Seuls les segments relatifs à la location de courte durée et les pièces de rechange au comptoir et à l'atelier ont reculé : respectivement de -4 % et -2 %.

Les ventes de matériel d’occasion sont quant à elles restées stables. « Cette tendance devrait se confirmer, sauf conditions météorologiques défavorables », souligne le syndicat national des distributeurs, loueurs et des réparateurs, DLR. Et très bonne nouvelle : le solde d’opinion de confiance des dirigeants a gagné 7 points par rapport au trimestre précédent.

Prix toujours bien bas

Le domaine de la location BTP prend de la vigueur également : la croissance de l’activité a gagné 7% supplémentaires entre juillet et septembre 2017. « Le secteur profite notamment de la reprise observée dans le bâtiment. Mais l’amélioration du taux de rotation du matériel reste le premier facteur de hausse, note-t-il. Il a soutenu le chiffre d’affaires de 85 % des entreprises interrogées ». Si les entreprises ont continué à investir — avec une valorisation mécanique du parc — le phénomène n’a pas encore d’influence sur les prix. « Mais les dirigeants restent optimistes  », contrebalance le syndicat.

80% de création de postes en CDI

Pour la première fois depuis 2011, et pour le deuxième trimestre consécutif, aucune entreprise interrogée n’anticipe une baisse de son chiffre d’affaires pour les mois à venir. Une dynamique dont les conséquences sur l’emploi sont logiquement encourageantes : 80% des postes sujets à une ouverture au prochain trimestre seront des CDI.

Quant à la distribution et la location de matériels de manutention, elle grime de 6%. La vente de matériel d’occasion progresse de 17% tandis que la vente de matériel neuf croît de 3%, la location +9% et la maintenance +2%. Comme pour les loueurs, la confiance est de mise. Des emplois se créent. Le profil de mécanicien est particulièrement prisé : 1 500 postes sont à pourvoir tous les ans en France.

Dernier réjouissant indicateur : une entreprise sur deux prévoit d’investir au cours du prochain trimestre.

Sondage-3e trimestre2017-DLR

*En raison du faible nombre de participants ce trimestre, les résultats de l'enquête ne peuvent être fournis pour la profession "Levage".

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire