JCB lance un télescopique rotatif

En sa qualité d’inventeur du concept et de leader incontesté du marché mondial des chargeurs télescopiques, JCB ne pouvait pas rester indéfiniment absent du segment des modèles à tourelles rotatives. Son nouveau modèle Hydraload 555-210R attaque ce marché dans la catégorie la plus demandée. Il atteint une hauteur de levage de 20,5 mètres grâce à sa flèche télescopique à quatre éléments et soulève jusqu’à 5,5 tonnes. Pour le constructeur britannique, cette catégorie de machines est promise à un bel avenir. Elles trouvent, en effet, de plus en plus de place sur les chantiers européens en alternative à d’autres engins de levage en raison de leur mobilité et de leur rapidité de mise en œuvre. Le développement actuel des constructions par élément modulaire ou préfabriqué pourrait encore dynamiser la demande. Rien qu’en France, le marché absorbe près de 400 machines par an. Les ingénieurs de JCB se sont inspirés de leur expérience acquise dans la conception de leur pelle sur pneus Hydradig pour concevoir un châssis à centre de gravité bas intégrant une motorisation maison EcoMax et une transmission hydrostatique. La flèche pourvue d’un point de pivot bas dégage une bonne visibilité panoramique au chauffeur. Celui-ci peut bénéficier d’une caméra placée en tête pour positionner avec précision une charge en hauteur. Une commande à une seule touche suffit pour déployer les stabilisateurs et mettre la machine à niveau. D’ores et déjà, la machine sera disponible avec un large choix d’accessoires tels qu’un treuil transportable de 5,5 tonnes, un crochet, une potence, des fourches-palettes, des bennes ou une nacelle dotée de radiocommande. Des puces RFID permettent de les identifier automatiquement.

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.