JCB en très forte progression

JCB a bien profité des marchés mondiaux de la construction. Le groupe anglais communique un chiffre d'affaires de 4,1 Md£ (4,55 Md€) en 2018 en augmentation de 22 %. Il s’était élevé à 3,35 Md£ l'année précédente. Il maintient ainsi ses rangs de troisième constructeur mondial en volume d'engins de TP et de numéro 1 en chargeurs télescopiques et en chargeuses-pelleteuses. Il a commercialisé 96 246 unités l'an passé contre 75 693 en 2017 (+ 27 %). La rentabilité du groupe atteint aussi un record avec un bénéfice avant impôt (EBITDA) en hausse de 31 %. Il s’est élevé à 496 M€ (447 M £). Pour Cyril Bamford, son président, JCB a été porté par la croissance des marchés mondiaux. Alors qu’il se prépare à fêter les 75 ans de l’entreprise, il annonce que les lancements et les investissements vont se poursuivre. L'Inde reste le premier marché mondial du constructeur où il  est installé depuis 40 ans. Il vient d’investir 65 M£ dans une nouvelle usine dans l'état du Gujarat dont l'ouverture est prévue en 2020. JCB octroie aussi 50 M£ sur son nouveau site anglais d'Uttoxeter (Staffordshire) dédié à la fabrication de cabines et dont l'ouverture est programmée cet automne. Graeme MacDonald, le P.-d.g. du groupe, précise que si la croissance a été au rendez-vous en 2018, un ralentissement se fait sentir cette année, particulièrement au Moyen-Orient, en Turquie, en Amérique latine et en Inde. Les deux dirigeants insistent sur l'importance de la recherche-développement dans les nouveaux produits, les investissements dans les capacités de production afin de pouvoir profiter de toutes les opportunités de croissance qui se présenteront. JCB mise sur les nouvelles technologies à l'image des mini-pelles électriques à batteries 19C-IE, les cinquante premières unités viennent de sortir de chaîne de production pour répondre aux commandes de clients européens et d'Amérique du Nord.

J.-P.R. 

*Taux de change au 31 décembre 2018

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.