Bell Equipment : “l’exploitation minière devrait croître de 10 % en 2018”

Spécialiste des tombereaux articulés, Bell Equipment prévoit une croissance de son activité sur la plupart de ses grands marchés en 2018. Ainsi, selon Gary Bell, directeur exécutif du groupe Bell, le secteur mondial des engins de chantier et d’exploitation minière devrait enregistrer une progression de 10 à 15 % : "Nous prévoyons une progression du même ordre pour la France, la région  méditerranéenne et les pays du Maghreb". Le seul fabricant a enregistré, en 2017, une hausse de 30 % de ses ventes de tombereaux articulés (par rapport à 2016).

Ces courbes ascendantes expliquent ainsi pourquoi Bell a souligné ses intentions d'expansion à l'international. Outre la première mondiale du tombereau articulé 4x4 B30E à deux essieux, Bell Equipment rappelle qu’il dispose de la plus vaste gamme de tombereaux articulés 6x6 du marché, avec sept modèles d'une charge utile comprise entre 18 et 45,4 t.

Ainsi a-t-il également présenté le tombereau articulé B40E 6x6 (charge utile : 39 t ; 24 m³). Construit sur la même base que son grand frère, le B45E, ce modèle de 40 t, entraîné par un moteur Mercedes-Benz de 380 kW, se dote d’une transmission Allison à 7 rapports.

« Si l’ensemble de notre gamme d’engins de chantier ne profitera pas directement des travaux orchestrés autour du Grand Paris, reconnaît Gary Bell, directeur exécutif du groupe Bell, ils alimenteront des secteurs d'activité connexes tels que celui de l’exploitation de carrières ». Ce constat renforce ainsi le choix du groupe à décliner le concept "4 roues motrices" dans le plus de gabarits possibles.

Depuis vendredi 1er juin, Léon Goosen a pris le relais de Gary Bell, en qualité de directeur général. Celui-ci a été désigné président non exécutif du conseil d'administration.

Usine allemande bientôt agrandie

Le groupe projette de construire de nouvelles installations agrandissant de 12 000 m² le site allemand de Kindel-Eisenach, dévolu aux tombereaux articulés. "Ainsi, nous y ajouterons la fabrication de toutes les bennes des tombereaux destinés à l'hémisphère Nord", nous annonce le groupe. Cette future infrastructure entrera en service à partir du second trimestre 2019.

Légende de la photo d'ouverture : Leon Goosen, directeur général de Bell depuis vendredi 1er juin. À sa gauche, Gary Bell, devenu président non exécutif et Céline Gutierrez, directrice générale de Bell France.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire