Avant-première : les godets MB-HDS s’attaquent à différents matériaux

MB Crusher lève, cette semaine à Munich, le voile sur les quatre premières déclinaisons du godet cribleur broyeur MB-HDS à destination de pelles, minipelles et tractopelles de 5 à 35 tonnes.  Elles peuvent traiter différents types de matériaux, et de repositionner les arbres de rotation en quelques minutes.

Le fabricant italien montre qu’il a bien perçu la préoccupation majeure des utilisateurs, c’est-à-dire limiter les temps d’arrêt de leur matériel, passant d’un traitement de matériau à un autre, sans quitter son poste de travail. « Les godets cribleurs broyeurs MB-HDS214, 314, 320 et 323, ont été pensés de façon à ce qu'un opérateur seul puisse changer les arbres de rotation directement sur le chantier, en quelques minutes », explique Diego Azzolin, directeur de production MB Crusher. Jusqu’ici, les arbres de rotation devaient être calés par rapport aux systèmes de transmission et aux rouleaux adjacents et ce, autant de fois, que l’arbre était repositionné pour convenir aux matériaux à travailler.

Aussi l'Italien présente-t-il, en avant-première mondiale, un outil capable de trier, concasser et de restituer en quasi instantanéité des matériaux excavés ou de démolition aussi bien de l’asphalte, du carbone, des matériaux organiques, que du plastique léger ou du charbon. Leurs capacités de chargement s'échelonnent, selon les modèles, de 0,5 m³ à 1,65 m³.

« Le changement des arbres peut s’effectuer partout, le système de graissage est centralisé et les dispositifs pour l’entretien se trouvent à l’intérieur du compartiment réservé à l’outillage du godet », poursuit-il.

Autre atout : ces MB-HDS214, 314, 320 et 323,  sont pourvus d’un système à cadre robotisé réduisant la résonance de caisse lorsque les matériaux sont transformés, conformément à la réglementation et évitant d’utiliser des dispositifs de confinement.

Enfin, un système hydraulique automatique prémunit le moteur et les organes de transmission de chocs violents.

Stands : B5.424 et FN. 832/9.

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.