Première fois à Samoter : Magni lance quatre chariots télescopiques

Le fabricant italien Magni, réputé pour ses chariots télescopiques rotatifs et fixes, expose pour la première fois au salon des machines de chantier et de la construction véronais, Samoter (du 22 au 25 février). Motivé par la possibilité d'enrichir ses contacts auprès, essentiellement, de loueurs internationaux, Magni a choisi d'y présenter 4 modèles de chariots télescopiques dont trois entrent dans la gamme des RTH (chariots télescopiques rotatifs) et un parmi les non rotatifs.

Caractérisées comme l'ensemble de la gamme RTH par leurs cabines pressurisées, les trois premières machines reprennent aussi la rotation à 360 degrés de la tourelle. Cette propriété s'ajoute à une hauteur de travail comprise entre 18 et 39 mètres. « Accompagnés d'un quatrième télescopique à châssis fixe HT, ces trois télescos complètent par le haut 3 précédents engins dont la hauteur de levage oscillait entre 10 et 20 mètres », indique Valeria Ferrari, chargée du marketing et des ventes à la maison mère Magni (implantée à Castelfranco Emilia au nord de l'Italie).

Pour le moment, Magni propose dans sa série de chariots télescopiques RHT, 12 modèles. Plus récemment lancé, le chariot sans rotation de tourelle est seul, le TH 6.20. « Nous envisageons de déployer à moyen terme trois modèles d'une hauteur de levage comprise entre 10 et 20 mètres », complète la marque.

Deux nacelles ciseaux à motorisation électrique feront également leur entrée.

Pour en savoir plus, le mieux serait encore d'avoir l'opportunité de traverser les Alpes. Magni expose dans l'aire B de Samoter, stand 29 à 32.

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire