Une fraiseuse MB-R800 à plus de 4000 m d’altitude !

Connue pour être l’une des villes les plus hautes du monde, Potosi, ne tient pas son nom du hasard... En Bolivie, un dicton dit d'une chose de valeur qu'elle "vaut un Potosí". Perchée à 4090 m au-dessus du niveau de la mer, la cité est inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1987. Outre son caractère impressionnant, son altitude peut également revêtir des inconvénients.

Parmi eux : l’acheminement par la route n’y est pas entièrement possible. Pourtant, dans le cadre du projet pharaonique d’extension de gazoduc entre la capitale constitutionnelle de Bolivie, Sucre, et Potosí, MB Crusher a fourni une fraise hydraulique MB-R800. « L’objectif est de construire 57 km de gazoduc entre Mariaca et Karachipampa, en raison de la demande croissante de gaz naturel à Potosi », nous explique MB Crusher.

Ainsi, le spécialiste italien a équipé une pelle Komatsu PC200. « Composé d'un mélange de roches et de granite, était particulièrement dur à fraiser », nous ajoute-t-il, d’autant plus qu’en région montagneuse andine, les températures descendent facilement sous les – 8°C.

Les conditions extrêmes ne font pas froid aux yeux de l’équipement qui intègre un système de sécurité en cas de mauvais réglage. La fraise module sa force de travail en fonction des duretés de matériaux qu’elle rencontre. Cela permet de réduire les efforts sur le bras de la pelle et d'améliorer la stabilité lors de l'usinage.

En complément de cette fraise MB-R800, un godet concasseur BF80.3, a broyé le matériau excavé par la fraise hydraulique, de sorte qu'il soit ré-utilisé pour recouvrir les tuyaux. L'opération est terminée depuis peu.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire