Première poutre de toiture érigée à Europa Park pour Ruslantica

Voici quelques nouvelles de la construction titanesque continuant sur le site du parc d’attraction Europa Park, à Rust (en Allemagne). Hier a marqué une étape importante : la première des cinq poutres, formant la charpente de la future toiture de Rulantica, a été érigée à 14 mètres de haut. Elle a été tellement longue, 87 mètres, que ses manœuvriers l’ont divisée en deux pièces de 50 et 37 mètres puis déplacée jusqu’au chantier au moyen d’un véhicule spécial. Arrivée sur le site, une grue de 500 tonnes n’a pas été de trop pour l’installer minutieusement sur une colonne en béton. À la fin de cette semaine, les quatre autres poutres, chacune composées de deux pièces seront assemblées et mises en place au sommet de leurs colonnes, à l’image de la première. Une fois monté, le toit de ce futur "univers aquatique" s’étendra en forme d’éventail sur 12 000 m2, une surface aussi vaste que deux terrains de football. Une fois terminé, l’ensemble comprenant les poutres, l’ingénierie et le toit ne pèsera pas moins de 1 600 tonnes !

Taille de poutres en bois inédite sur un chantier allemand

La veille de l’installation, des travaux préparatoires techniques ont été réalisés au sol sur les paires de poutres. L’objectif était de mettre en place des conduits pour l’alimentation et l’évacuation de l’air, réaliser des sillons pour l’électricité, l’eau, l’informatique et les canalisations ainsi que l’établissement de passerelles pour l’entretien des bassins. Chaque poutre représente un condensé de 17 tonnes d’ingénierie.

Superficie du toit :
12 000 m²
Nombre de poutres en Epicéa :
5
Longueur des poutres :
87 m (une partie de 50 m, l’autre de 87 m)
Poids d’une unité avec ingénierie :
110 tonnes
Dimensions:
3,8 m de large sur 5 m de haut et 3,5 m de large sur 3,7 m (selon emplacement)
Volume de bois :
2 100 m³
Capacité de charge du toit :
900 tonnes
Superficie de Rulantica :
450 000 m²
Volume du bâtiment :
300 000 m³
Ouverture : Fin 2019

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire